Le succès de la 1078 R

La suite de Roadson sera à la hauteur des espérances, et même au delà. En effet, un nouveau bolide voit le jour en 2016, autour d’un moteur Ducati Hypermotard 1078 cm3 (de la vient son nom). Le moteur en question est long, ce qui implique que la moto le soit aussi, favorisant la stabilité au freinage comme à haute vitesse. Un seul disque de frein et associé à des roues en carbone réduisent l’effet gyroscopique et améliorent sa maniabilité.

Un grand chelem à la clé…

La 1078R, pilotée de mains de maître par Vincent Houssin, concourait pour la coupe Sportwin 2017. Pour le team Roadson l’enjeu était de remporter toutes les épreuves afin de réaliser le grand Chelem, jamais réussi jusque-là dans cette catégorie… et probablement sans beaucoup de précédents ailleurs. 12 victoires en 12 courses demande beaucoup de talent au pilote, qui ne doit ni chuter, ni se laisser emporter par un autre dans un dépassement ou une « bagarre » pour la victoire. Il faut aussi une machine fiable et des pneus endurants (le règlement n’autorise qu’un seul train par week-end). La saison se termine, sur un final de rêve avec du suspens et de l’émotion. La 1078R finira première des 12 manches.

… et un doublé historique !

Lors de la dernière course, une autre Roadson (la Superleggera) termine seconde en Twinfast, offrant ainsi 2 podiums supplémentaires à la marque pour fêter le grand Chelem. Un véritable festival de podiums et de récompenses pour l’équipe Roadson et les membres du club 2V Racing.

Menu